Switcher

Festiv'Art

Festiv'Art
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

LE FESTIV’ART DE FRELIGHSBURG EN MET PLEIN LA VUE

Frelighsburg, le 15 août 2008 – Frelighsburg. Village au cœur des Alpes? Non, c’est le nom d’un hameau des Cantons-de-l’Est niché au cœur de vallons verdoyants. Son paysage de carte postale a inspiré la plume de plus d’un journaliste et a servi de décor à plusieurs films. Frelighsburg, c’est le secret bien gardé que certains souhaiteraient éternel. Pour d’autres, la beauté de ce village éveille l’envie d’en partager l’émerveillement. La séduction peut même aller jusqu’à quitter les grands centres urbains pour venir s’y établir. On retrouve donc à Frelighsburg, un nombre impressionnant de gens animés par la passion du beau. Ce gîte du passant, ce petit bistro, cette pâtisserie aux allures d’antan ou cet atelier de gravure portent tous la signature des gens qui les ont mis au monde: la passion.

C’est dans cet esprit qu’une poignée de gens a créé le Festiv’Art. La mise sur pied d’un tel événement avait pour but de rendre la beauté de l’art accessible à tous. Pour ce faire, on a sorti les artistes des galeries d’art pour les installer, à l’œuvre, dans les jardins et sur les balcons des villageois. On a voulu en faire un événement populaire où les peintres professionnels et amateurs joueraient du pinceau, côte à côte, pendant tout un week-end.

Le Festiv’Art a gagné en popularité au fil des ans. Année après année, les villageois de Frelighsburg se font une fête d’accueillir des artistes de tout le Québec. Ils sont fiers de leur village et sont heureux d’en partager la beauté. Les retombées économiques régionales de l’ordre de centaines de milliers de dollars ajoutent à l’enthousiasme.

Les 2 et 3 septembre prochain, plus d’une centaine d’artistes participeront au Festiv’Art. Leurs tableaux seront offerts aux visiteurs dans une gamme de prix variant de quelques dizaines à quelques milliers de dollars. Une belle occasion d’allier plaisir et affaires…

Les gens qui désirent de plus amples renseignements sur le Festiv’Art peuvent composer le 450 298-5630.

 
-30-

Source : Danièle Crevier, Idémo Communication 450 534-5308